Joseph Malinge

Bottine Jabotine - "À la japonaise"

Prix normal 550 €

Caractéristiques

Livraison

Un design inspiré

Ces bottines sont inspirées des tendances japonaises : des bouts de chaussures arrondies et remontées. Cette forme cossue est bien connue de la Maison Malinge car elle existe depuis les sabots de bois. Ce sont des modèles historiques. En reprenant cette forme ancienne, Joseph Malinge a pour volonté d’être avant-gardiste.

Bien pensées

Les boots Jabotine sont serrées au niveau de la cheville pour pouvoir facilement passer son pantalon au-dessus. Ces chaussures ont été montées à partir d’un cousu « norvégien » pour relier la tige à la semelle. Ce choix a été fait pour l’esthétisme et l’étanchéité de la chaussure. Les crochets en haut de la tige permettent de lacer plus rapidement ces boots.

Un savoir-faire pointu

Comme tous nos souliers, les bottines Jabotine ont été entièrement fabriquées dans notre atelier, en France. Leur conception demande une haute connaissance des machines ancestrales et des techniques de couture. Rares sont les Maisons françaises encore en capacité de  pratiquer un montage norvégien.

Un design inspiré

Ces bottines sont inspirées des tendances japonaises : des bouts de chaussures arrondies et remontées. Cette forme cossue est bien connue de la Maison Malinge car elle existe depuis les sabots de bois. Ce sont des modèles historiques. En reprenant cette forme ancienne, Joseph Malinge a pour volonté d’être avant-gardiste.

Bien pensées

Les boots Jabotine sont serrées au niveau de la cheville pour pouvoir facilement passer son pantalon au-dessus. Ces chaussures ont été montées à partir d’un cousu « norvégien » pour relier la tige à la semelle. Ce choix a été fait pour l’esthétisme et l’étanchéité de la chaussure. Les crochets en haut de la tige permettent de lacer plus rapidement ces boots.

Un savoir-faire pointu

Comme tous nos souliers, les bottines Jabotine ont été entièrement fabriquées dans notre atelier, en France. Leur conception demande une haute connaissance des machines ancestrales et des techniques de couture. Rares sont les Maisons françaises encore en capacité de  pratiquer un montage norvégien.